"Il faut agir rapidement" : une cabale avait été lancée contre le professeur décapité

16 octobre 2020

205 visionnements


Veuillez vous connecter afin de laisser un commentaire.

Monsieur Paty, professeur d'Histoire au collège de Conflans-Sainte-Honorine a été décapité ce vendredi 16 octobre par un homme armé d'un couteau de cuisine et tué par la police lors de son interpellation. Depuis le début du mois, ce professeur subissait de multiples pressions exercées par des parents d'élèves et d'autres individus qui n'acceptaient pas que le professeur montre des caricatures de Mahomet aux enfants, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. Le père de l'une des filles du collège, ainsi qu'Abdelhakim Sefrioui, un militant connu pour ses positions radicales ont notamment mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux.