C'est l'anglais qui coûte cher au Québec, pas le français! (La minute de l'indépendance (20))

28 août 2019

0 visionnements


Veuillez vous connecter afin de laisser un commentaire.

Le problème au Québec, ce n'est pas l'anglais, les Anglo-Québécois ou même le Canada anglais; le problème, c'est le système qui nous a été imposé de force par les Britanniques et leurs descendants à la suite de l'invasion brutale de 1760. Si le Québec était un pays indépendant, l'anglais serait pour nous un outil permettant de s'enrichir dans le monde international plutôt que d'être un outil de domination par le peuple d'à côté qui nous en impose les coûts par l'entremise de sa Cour suprême et de ses lois fédérales.