Les Grands Projets Québécois - Manic-5

11 septembre 2013

77093 visionnements


Veuillez vous connecter afin de laisser un commentaire.

Documentaire québécois.
La centrale Manic-5, la centrale Manic-5-PA et le barrage Daniel-Johnson forment un aménagement hydroélectrique d'Hydro-Québec situé sur la Côte-Nord du Québec, dans la MRC de Manicouagan, à 214 km au nord de la ville de Baie-Comeau.

Haut de 214 m, d'une largeur en crête de 1 314 m, doté de 13 voûtes et de 14 contreforts, le barrage est le plus grand barrage à voûtes multiples et à contreforts du monde. Inauguré en 1968 et mis en service en 1970 dans le cadre du projet Manic-Outardes, il a une hauteur de chute de 141,8 m et la puissance totale installée des deux centrales est de 2 660 MW.

La centrale Manic-5-PA, construite par Hydro-Québec dans les années 1980 sur l'autre rive de la Manicouagan. Elle ajoute une puissance de 1 064 MW aux 1 596 MW de la centrale originale. Les quatre turbines ont été mises en service en 1990.

La rivière Manicouagan prend sa source dans ce qui est l'un des plus grands cratères météoritiques du monde. À l'origine, seule la rivière au bas de la vallée permettait d'en apercevoir les contours, vu des airs. Avec le remplissage de la vallée derrière le barrage, le réservoir Manicouagan, aussi appelé l'œil du Québec, est maintenant parfaitement visible de l'espace. On retrouve en son centre l'île René-Levasseur. Le réservoir a une surface de 1 973 km² et un volume de 135 millions de mètres cubes.